top of page

A MADUNNUCCIA - Tout un symbole pour les Ajacciens.


Une tradition ancestrale, religieuse et populaire:

Notre-Dame de la Miséricorde, a été placée en 1656 comme gardienne de la cité par le conseil des « Magnifiques Anciens » pour protéger la ville d’Ajaccio alors que la peste sévissait en Italie. Ils prennent l'engagement perpétuel de la célébrer chaque année. Ils font également édifier une chapelle de Notre-Dame de la Miséricorde dans la Cathédrale d'Ajaccio.


A MADUNNUCCIA

LE VOEU DES MAGNIFIQUES ANCIENS:

"Au nom du seigneur, les Magnifiques Anciens de la communauté d'Ajaccio ont solennellement accepté et acceptent la Très Sainte Vierge Marie de la Miséricorde pour protectrice, Patronne et Avocate de cette cité, pour toutes les circonstances, besoins et nécessités spirituels et temporels de la ville et plus particulièrement pour les circonstances malheureuses de l'épidémie qui surgissent journellement avec violence dans la ville de Gênes et qui pour nous sont imminentes car nous sommes désormais entourés de toutes parts, et espérons être défendus et protégés en toutes circonstances par la Bienheureuse Vierge Marie. Contre sa protection, les Magnifiques Anciens jurent par vœu solennel au nom de la susdite communauté et population d'Ajaccio de fêter et d'observer comme fête solennelle le jour du 18 mars chaque année de façon perpétuelle. Les Magnifiques Anciens et tout le peuple prient la Très Sainte Viège Marie de bien vouloir se souvenir de cette promesse et d'intercéder auprès de Son Très Saint Fils pour que Sa Très Sainte Miséricorde pardonne les péchés de tout le peuple et de la ville et les libère de l'épidémie et de toute pestilence, qu'il les protège et les défende maintenant et pour toujours de ce fléau et de tout autre mal. ​Amen"


A MADUNNUCCIA - PLACE DES PALMIERS

Un moment de partage, d’union et de communion pour notre mère protectrice:

Deux jours, le 17 et le 18 mars, où les Ajacciens de tous les quartiers, de tout bord

et de tout horizon se réunissent. Une réunion de femmes et d'hommes pour l’amour de cette ville et de ses traditions car nous avons tous besoin de miséricorde.


Apres avoir assistés à la célébration des deux grandes messesen la Cathédrale d'Ajaccio, les Ajacciens honorent notre sainte patronne avec une procession dans les différentes rues de la ville, en chantant et en récitant des prières derrière sa statue, respectant ainsi le vœu des Magnifiques Anciens.


Traditionnellement, les membres de la "musique municipale" d’Ajaccio ouvrent la marche suivis par les représentants de chaque paroisse de la cité impériale ainsi que du Conseil Municipal.


LE SOUVENIR DE LAETITIA COSTA - MEMBRE DU COMITÉ ÉXÉCUTIF D'A!LM:


Laetitia Costa - Membre du comité éxécutif A!LM

Mon moment préféré est la neuvaine, une soirée illuminée de bougies sur les balcons de la cité impériale, notre magnifique ville est parée de ses couleurs blanches et bleues. Une soirée qui me rappelle des souvenirs aux côtés de ma grand-mère ainsi que de ma mère qui resteront gravés à jamais. Il ne fallait surtout pas manquer ce rendez-vous afin de communier et de demander la protection de notre famille ainsi que de nos amis. Comme des centaines d'Ajacciens, nous étions la pour célébrer notre MADUNNUCCIA aux abords de la place des Palmiers, la ou figure l’inscription latine « Posuerunt me custodem » : "ils m’ont placée là pour que je les protège". Une soirée que je reproduis avec fierté en compagnie de ma fille de 4 ans pour qu’elle s’imprègne de nos traditions.

SEMI AIACCINI !


Laetitia Costa - 16/03/2024






249 vues0 commentaire

Comments


bottom of page