Voirie, AlloMairie, démocratie participative : Jacques Billard est un élu de proximité

Mis à jour : 13 févr. 2020

Un mot : proximité. Jacques Billard est un homme de terrain, de contact. Élu depuis plus de 35 ans, il considère sa mission, avant toute chose, comme une réponse directe au quotidien des Ajacciens, les deux pieds bien ancrés dans chacun des quartiers de sa ville. Et d’insister : « sans inégalité de traitement aucune. »

S’il n’est pas possible pour lui de tirer un véritable bilan de sa nouvelle délégation à la Police municipale, l’adjoint au maire ne manque pas de ressource : il apporte déjà plusieurs propositions pour optimiser ce service et renouer le lien de confiance entre les Ajacciens et leur Police.


POLICE MUNICIPALE


Des permanences de la police municipale dans les quartiers

Des agents municipaux qui investissent tous les secteurs de la ville grâce à des permanences : tel est l’un des objectifs de Jacques Billard. Les policiers municipaux en question auraient pour mission, en autres, de sillonner leur secteur et de créer du lien avec la population et les commerçants. Ce travail de terrain, devrait également leur permettre de faire remonter rapidement toutes sortes de renseignements utiles auprès des services de la Ville, comme la fourrière ou la propreté urbaine par exemple.


Une police 24h/24

Jacques Billard suggère de créer une patrouille supplémentaire qui pourrait sillonner les rues d’Ajaccio, de 21h à 6h du matin. Elles seraient en mesure de couvrir toute la ville jusqu'au petit matin et repérer les comportements suspects, sécuriser les lieux de vie nocturne, comme les bars ou les commerces de vente à emporter. Cette brigade de nuit pourrait être amenée à s'étoffer, tant en termes d’effectifs que d’équipements si le besoin s’en faisait sentir. Une mesure en faveur de la tranquillité publique, complémentaire de la Police Nationale et qui permettrait de mieux mailler le territoire très étendu de notre ville. De son côté, la brigade de nuit de la Police municipale pourrait notamment lutter contre la délinquance routière.





PROXIMITÉ


Réunions syndics, ateliers participatifs, thématiques

C’est un peu comme une copropriété où l’on n’attendrait pas la réunion annuelle du syndic pour se parler. Où les travaux ne sont pas livrés, du jour au lendemain et arbitrairement par les services techniques de la Ville, mais où chacun apporte sa pierre à l’édifice, partage des valeurs communes et un projet pour son quartier. Depuis 2014, Ajaccio s’est lancée dans la transformation urbaine de son territoire et l’amélioration de son cadre de vie, en mode « démocratie participative ».


Quelques exemples de concertation réussie avec les Ajacciens :


Parc Berthault

Le Parc Berthault fait l'objet d'un programme de réaménagement paysager pour lui redonner de sa superbe. Les résidents ont été invités à participer à de nombreux ateliers en présence d'élus, de techniciens et de directeurs de services, afin d'échanger autour de la présentation du projet d'aménagement du parc et de différentes problématiques du quartier.  


Rue Maréchal Ornano

En juin dernier, riverains, syndics, conseils syndicaux, commerçants et professionnels du secteur, ont été conviés à échanger avec des élus et des techniciens, des directeurs de services autour de différentes thématiques touchant au cadre de vie et de travail sur le secteur de la rue Maréchal Ornano, Diamant et Général Leclerc. Propreté, collecte des ordures ménagères, stationnement, circulation, réseaux d'eau...


Allo Mairie ?

La pierre angulaire de la mandature en terme de proximité restera le lancement de l’application « Allo Mairie » pour faciliter les démarches de signalement des incivilités et déclencher une intervention des services de la Ville d’Ajaccio dans les meilleurs délais. Ajaccio a mis l’innovation et les nouvelles technologies au service de la proximité et de la préservation de la qualité de vie de ses habitants. Dépôt sauvage, voiture tampon, problème technique, risques urbains… Ce service permet de signaler et contacter les services de la ville pour toutes sortes d’incivilités ou de désordre. Afin de faciliter l’accès à tous à ce dispositif, il est aussi déployé dans les maisons de quartier (Cannes, Salines, Saint-Jean) et maisons de service au public (Mezzavia, JDE, Résidence des Îles…).

Allo Mairie c’est 6191 doléances reçues entre 2015 et 2019, dont 1935 concernaient la voirie, 934 l’éclairage public, 613 la propreté urbaine, 544 les espaces verts…

À ce jour, c’est 2/3 de doléances en moins que reçoit la mairie par rapport à 2014.



VOIRIE


Nous avons élaboré un programme pluriannuel de réfection de la voirie, à réaliser sur les trottoirs et les chaussées de not