2014/2020 : Ajaccio fait son bilan sportif

Mis à jour : 13 févr. 2020

           Avec une population ajaccienne toujours plus nombreuse à pratiquer régulièrement une ou plusieurs disciplines proposées par les différents clubs de la Ville, le sport contribue très largement à animer notre territoire. À notre arrivée aux responsabilités, nous étions déjà convaincus du potentiel de notre ville, puisqu’elle est, depuis toujours, une terre de sportifs. Son panorama et son environnement font d’elle un formidable terrain de jeu naturel pour ses habitants. Il ne tenait donc qu’à nous de l’optimiser et de le protéger.



Des valeurs

          En 2014, Stéphane Vannucci devient Adjoint aux Sports. Pour cet ancien footballeur professionnel, c’était l’évidence, la politique que nous mènerions pour Ajaccio serait empreinte de valeurs, fortes, non-négociables :

- maintenir notre réputation d’excellence ;

- être animés par la compréhension, l'inclusion, l'égalité et par la même, valoriser le sentiment d'accomplissement personnel et de maîtrise, de confiance en soi ;

- être déterminés à créer un environnement et des infrastructures sûrs, où les Ajacciens et les visiteurs peuvent s'épanouir sans craindre la discrimination, les blessures ou le jugement ;

- donner l'exemple, aider au développement et la réalisation des sportifs ajacciens, quelque soit leur niveau ;

- inculquer volonté et ténacité aux jeunes générations ;

- placer le sport comme créateur de lien social et particulièrement dans le cadre de la réintégration de personnes laissées en marge de la société.



Des équipes

          Le sport à Ajaccio, c'est d'abord un ensemble de services municipaux qui assurent la maintenance de 14 sites représentant 25 équipements (stades, salles, gymnases...) et les mettent à disposition des scolaires et des sportifs licenciés, tous les jours de l'année.

En complément, le service propose des stages, en semaine et pendant les vacances, sur des sites sportifs de proximité, que nous nous sommes appliqués à entretenir, à rénover, à bâtir.

          L’École Municipale des Sports, c’est :

- des activités multiples, tous les mercredis, 3 sites différents, Vignetta, Rossini et Suartellu, pour 150 enfants, âgés de 6 à 14 ans ;

- une école de VTT ;

- une collaboration étroite avec le Centre social des Salines, pour ne laisser aucun jeune de côté ;

- des stages multi-activités, pendant toutes les vacances, y compris pendant l’été (en moyenne, c’est 90 enfants par jour !) ;

- un partenariat avec des prestataires extérieurs pour promouvoir, faire découvrir et enrichir les enfants de nouvelles sensations sportives (voile, équitation, accrobranche, plongée, escalade…).


« Notre objectif ? Donner à Ajaccio les moyens d’être la ville la plus active possible. »


De grands travaux

          Les équipements de la Ville d’Ajaccio ayant vieillis, un important travail de maintenance a été entrepris ces dernières années. Certains équipements ont nécessité une attention particulière, d’autres ont bénéficié d’une rénovation complète, tandis que de nouvelles sont sorties de terre.

L’objectif était d’améliorer l'expérience de nos sportifs et de nos visiteurs, qui ont maintenant accès à des vestiaires agréables, des bâtiment sains, des équipements dernière génération… bref, des espaces publics de qualité.


Nos réalisations entre 2014 et 2020 :

- Rénovation totale du gymnase Saint-Jean (550 000€) ;

- Rénovation du gymnase Michel Bozzi (829 215 €) ;

- Rénovation totale du stade Pierre Cahuzac (700 000€) ;

- Rénovation (en cours) du complexe Jean Nicoli (340 000€) ;

- Rénovation totale du stade Ange Camilli (Stilettu) : (510 000€) ;

- Rénovation des vestiaires de la piscine des Salines ; (130 000 €) ;

- Rénovation des vestiaires (suite à un incendie criminel) du stade du Binda (15 000€)

- Construction du stade Jean Fabiani (1,5 millions d'€).


Quelques projets :

- La réfection du complexe Pascal Rossini sera le projet phare de la mandature prochaine ;

- Création d’un boulodrome (quartier des Padule) au printemps 2020 ;

- Création d’une École de cyclisme sur route, dans l'enceinte du gymnase Demedardi (en cours) ;

- Création d’une école de Footy volley (en cours) ;

- Création d'un Dojo, (projet à l’étude, notamment en terme de foncier).


La réfection du complexe Pascal Rossini sera le projet phare de la mandature prochaine.

« Le sport et la jeunesse représentent 7% des dépenses générales de fonctionnement de la Ville d’Ajaccio, soit plus de 6 millions d’euros ! »

 Des plages plus sûres

          En 2014, la Direction des Sports s’est vu confier la gestion de la surveillance des plages lors de la période estivale. Ainsi, 32 kms de côtes sont surveillées par une trentaine de Nageurs Sauveteurs recrutés pour cette mission. 7 postes de secours sont armés pour l’occasion et bénéficient de tout le matériel nécessaire pour le confort et la sécurité des baigneurs.

         Le coût total pour la Ville (nettoyage des plages compris) s’élève à 500 000€ en moyenne.


De grands évènements sportifs

          Pour que les Ajacciens soient plus heureux, vivent plus longtemps et soient moins susceptibles de développer des maladies chroniques graves, la Ville les encourage à pratiquer un sport aussi régulièrement que possible. Aussi, pour les motiver, elle organise des événements sportifs toute l’année :

- 3 a 6 week-ends pour les ados, permettant à des jeunes de quartiers prioritaires de découvrir une activité de pleine nature : ski, équitation, plongée, randonnée....15 à 25 ados participent à chaque fois ;

- La « Fête du sport et des associations », tous les ans en septembre, place du diamant. 80 associations sont représentées et l’on estime à 5000 le nombre de visiteurs ;

- Le « City Trail », tous les ans en décembre, qui a démarré à 800 inscrits en 2015 et dépassera les 1500 partants cette année !

- L’ « Urban foot » sur le stade Pierre Cahuzac, qui regroupe le temps d’un tournoi des équipes de clubs locaux, mais aussi et surtout des équipes de quartier de toute la ville ;

- Parallèlement ; les installations de la ville absorbent toutes les rencontres officielles édictées par les différentes fédérations ; des centaines de matchs par an, des compétitions officielles de gymnastique, de natation, de tir à l’arc, de rugby, de football, de handball, de basket-ball, de volley ball, de tennis de table, de rollers, de footUS, d’arts martiaux, d’athlétisme…

- Des événements partenariaux : le « Triathlon de la Patata », le « Trail Napoléon », l’ « Urban Trail », les rallyes auto, le championnat du monde de jet ski, les galas de boxe, de très nombreux concours de boules internationaux, des compétitions mondiales de footy volley…





Ajaccio reconnue « ville active et sportive »

          En 2018, Ajaccio a l’honneur de recevoir le label « Ville Active & Sportive » organisé par le Conseil National des Villes Actives et Sportives (CNVAS), sous le patronage du Ministère des Sports. Ajaccio est donc récompensée pour ses initiatives, ses politiques sportives cohérentes et la promotion des activités physiques sur son territoire, sous toutes ses formes, accessibles au plus grand nombre.

          Le bilan est donc très positif, tant pour les grandes actions que nous avons entreprises, que pour nos agents qui, sur le terrain, travaillent sans relâche. Au cours de la mandature, l’accent a toujours été mis sur le renforcement des relations avec les associations sportives qui jouent un rôle capital et que nous n’oublions pas d’inclure dans la réussite globale de notre territoire en matière de sport.

261 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout